Lutte contre le dopage tous concernés ?

La loi du 23 mars 1999, désormais codifiée dans le livre VI du code de la santé publique (CSP), donne la définition suivante (article L.3631-1 du CSP) :

 » Le dopage est défini par la loi comme l’utilisation de substances ou de procédés de nature à modifier artificiellement les capacités d’un sportif. Font également partie du dopage les utilisations de produits ou de procédés destinés à masquer l’emploi de produits dopants. La liste des procédés et des substances dopantes mise à jour chaque année fait l’objet d’un arrêté conjoint des ministres chargés des sports et de la santé « .

Bien que la compétition sportive et le haut-niveau ne relèvent pas de nos domaines d’action, nous sommes également concernés par la question du dopage dont les effets secondaires pourraient nuire à la santé des pratiquants d’activités physiques et sportives.

Le Ministère des Sports détermine dans le cadre de la loi et des règlements, le cadre général de la prévention et la lutte contre le dopage.

Le Ministère des Sports détermine dans le cadre de la loi et des règlements, le cadre général de la prévention et la lutte contre le dopage. Pour plus d’informations :

Les Antennes Médicales de Prévention du Dopage, créées par la loi n° 99-223 du 23 mars 1999, sont implantées dans des établissements publics de santé et agréées par le ministre de la santé et des sports (article L. 232-1 du code du sport). La loi n° 2006-405 du 5 avril 2006 renforce leur mission de prévention. Leurs conditions d’agrément et de fonctionnement sont fixées par les articles D. 232-1 à D. 232-9 du code du sport.

Elles ont pour missions essentielles :

  • le soin et la délivrance de l’attestation nominative pour les sportifs ayant eu recours à des pratiques dopantes
  • l’information et le conseil
  • la recherche notamment sur des thèmes comme les compléments nutritionnels, les troubles alimentaires, le comportement et la pratique sportive, les stimulants, les stéroïdes anabolisants
  • la prévention du dopage, principalement effectuée auprès des sportifs, des cadres techniques et des professionnels de santé
  • la veille sanitaire

Le Mot de la Présidente

Qui somme Nous

Les Commissions Sportives

Président : Martine STANCZAK

Siège administratif : 12 rue d’Albert 13080 LUYNES

 

Portable : 06 15 35 51 20

Mail : stanczak.martine@hotmail.fr

Site Web : http://www.ffstcd13.com